Comment ouvrir un bar à pâtes ?

Comment ouvrir un bar à pâtes ?

Vous êtes un adepte de la cuisine italienne et vous envisagez d’ouvrir un bar à pâtes, alors cet article de blog est fait pour vous ! Ce concept de restauration rapide a le vent en poupe depuis quelques années, assurant un rendement honorable avec peu d’investissement. Avant de vous lancer dans l’aventure, vous devez établir votre business plan et lister le matériel indispensable à acquérir. Nous vous aidons à y voir plus clair dans les prochains paragraphes.

 

Quel matériel pour ouvrir un bar à pâtes ?

Fabriquer soi-même ses pâtes fraîches procure deux avantages : acquérir de la notoriété et économiser. De fait, le matériel nécessaire à la production des produits doit procurer une facilité d’utilisation et présenter un rendement rationnel au volume de vente.

Le cœur de votre bar à pâtes, soit l’espace cuisine, mérite un agencement parfait. Le matériel de cuisine de qualité professionnelle dont vous avez besoin comprend :

  • Une machine à pâtes pour la confection des spaghettis, des tagliatelles, des lasagnes, des raviolis, etc ;
  • Un cuiseur à pâtes manuel ou automatique ;
  • Un bain-marie professionnel pour le maintien au chaud des sauces ;
  • Une armoire réfrigérée pour le stockage des denrées alimentaires ;
  • Un four à pizza, si vous désirez inclure ce plat incontournable italien à votre menu ;
  • Des ustensiles de cuisine comme un batteur, un mixeur, un robot de cuisine multifonction pour la préparation des sauces, des farces et la coupe des légumes ;
  • Un lave-vaisselle.

Quant à l’espace bar, son équipement primordial consiste en :

  • Une armoire à boisson ;
  • Un percolateur ou une machine à café ;
  • Une machine à glaçons.

En outre, vous aurez besoin de meubles, d’objets décoratifs, d’un comptoir, etc.

Nous avons mentionné en amont l’acquisition d’un robot cuisine. En effet, cet outil vous accompagnera dans vos préparations culinaires tel un véritable assistant. Grâce à notre Robot Cook la préparation de vos sauces deviendra rapide et facile. Vous souhaitez gagner du temps dans la coupe de vos légumes et pour la préparation de vos farces ? Nos robots combiné cutter et coupe légumes sont parfaits pour votre activité. Vous serez enchantés par leur ergonomie, leur puissance et leur robustesse qui vous procureront un rendement optimal dans vos tâches quotidiennes de restaurateur.

 

Quels sont les investissements et la rentabilité d’un bar à pâtes ?

Ouvrir un bar à pâtes semble une entreprise commerciale lucrative, car l’engouement des Français pour la cuisine italienne, notamment les pâtes, fait bonne figure.

La considération la plus importante est l’emplacement de l’établissement. Il est essentiel que le bar à pâtes se trouve dans une zone à forte densité démographique ayant un trafic piétonnier estimable. Plus l’emplacement sera populaire, plus le montant du loyer sera élevé.

Ensuite, vient l’achat du matériel professionnel que nous avons évoqué en amont.

En outre, vous devez songer à la manière de susciter l’intérêt de vos futurs clients pour votre entreprise. En conséquence, un budget marketing et promotion est à prévoir. Cela peut inclure le développement d’un site internet, la publicité sur les médias sociaux, l’embauche d’un community manager pour la gestion de vos comptes Facebook, Twitter et Instagram…

Aussi, notez sur votre liste d’investissement le poste informatique et terminal de paiement. Pour finir, n’oubliez pas le budget décoration et mobilier.

Grosso-modo, comptez un financement de 100 000 à 150 000 € pour le fonds de commerce, et environ 20 000 € pour le matériel comme pour l’ameublement et la décoration.

N’oubliez pas non plus vos frais fixes qui consistent en votre personnel de cuisine et de salle, votre expert-comptable, le personnel d’entretien. Ainsi que les coûts annexes comme les factures d’eau, d’électricité, les impôts, les assurances…

Bref, prévoyez un investissement entre 150 000 € et 250 000 €. Bien entendu, il vous sera demandé de fournir un apport à raison de la moitié de la somme de votre financement. Pour l’autre moitié, tournez-vous vers les banques ou des investisseurs.

Quant à la rentabilité, elle dépendra de votre localisation, du nombre de couverts, de votre concept, de l’originalité de votre menu, de la qualité de vos plats et de vos prix. Pour être rentable, un bar à pâte doit générer un chiffre d’affaires autour de 300 000 € annuel.

 

Quelles sont les obligations et formalités pour ouvrir un bar à pâtes ?

Le bar à pâtes se classe parmi les commerces de restauration rapide puisque la clientèle consomme le repas sur place. À ce titre, plusieurs formalités, autorisations et déclarations sont exigées.

Le permis d’exploitation

Ce permis, valable 10 ans, est requis pour procéder à la déclaration d’ouverture d’un commerce de restauration rapide. Une formation préalable doit être suivie par le chef d’entreprise pour la remise du permis.

La formalité de déclaration d’entreprise

Elle dépend du statut juridique. Si c’est une entreprise individuelle, les démarches pour l’immatriculation au Centre de formalité des entreprises (CFE) sont rapides. Au contraire, s’il s’agit d’une société commerciale, cette immatriculation au Registre du Commerce et des Sociétés (RCS) est plus complexe.

La licence de débits de boissons

Si vous envisagez la vente de boissons alcooliques, vous devez détenir une licence spécifique. En cas de vente de boissons, dont la teneur d’alcool est élevée, la licence IV est réclamée. Quant aux boissons dont l’alcoolisation est inférieure à 18 degrés, sa vente est encadrée par la licence III.

La déclaration DDCPP

Lorsqu’un entrepreneur vend des denrées alimentaires contenant des produits d’origine animale, une déclaration auprès de la Direction Départementale en Charge de la Protection des Populations (DDCPP) est obligatoire. Celle-ci doit être effectuée préalablement à la commercialisation des produits.

La formation HACCP

Depuis le 1ᵉʳ octobre 2012, le suivi d’une formation concernant l’hygiène et les règles de sécurité est imposé. L’exploitant est exempté s’il justifie d’un minimum de trois ans d’expérience professionnelle dans l’exploitation ou la gestion d’un restaurant ou s’il détient un diplôme (CAP, BEP, BTS, BAC pro) délivré après 2006.

Souscription d’assurances professionnelles

Cette souscription doit être effectuée avant l’ouverture de l’enseigne de restauration rapide. En premier lieu, adhérez à une assurance couvrant le local et le matériel. Puis, souscrire à une assurance responsabilité civile est également demandé.

Maintenant que vous connaissez les principes de base, il est temps de vous lancer dans la création de votre propre bar à pâtes. Pensez à toujours faire des recherches, à établir un bon business plan et de consulter des experts dans le domaine pour obtenir des informations plus détaillées. Ainsi, vous serez sur la bonne voie pour ouvrir un bar à pâtes prospère !

Une question ? Nous sommes là pour vous aider