Comment ouvrir un bar-restaurant ?

Comment ouvrir un bar-restaurant ?

Un bar-restaurant est un type d’établissement qui peut proposer des services aussi bien liés aux bars qu’à la restauration avec certaines spécificités qui lui sont propres comme des concepts dédiés.

L’ouverture de ce type de lieu peut comprendre un certain nombre de contraintes et de notions à déterminer en amont comme les réglementations du domaine, les études de marché ou encore l’emplacement à choisir. Nous chercherons dans le sujet qui suit également à vous indiquer les outils professionnels qui vous seront utiles dans ce cadre via notre site spécialisé.

 

Quelles formations pour ouvrir un bar-restaurant ?

La création de sociétés est généralement limitée par le fait de disposer d’un diplôme spécifique, ce qui n’est pas forcément le cas pour le monde de la restauration. En effet, les seules formations obligatoires dans le milieu sont des procédures assez courtes qui n’exigent aucune attestation d’études supérieures. En tout, il existe trois formations obligatoires à suivre afin d’ouvrir votre bar-restaurant avec :

  • Le permis d’exploitation ;
  • La formation en hygiène alimentaire ;
  • Le permis de vente de boissons alcoolisées de nuit.

Dans le cas de la première, il s’agira d’une formation payante de deux jours et demi ou d’un peu moins selon certains critères. Une fois obtenu, ce permis durera 10 ans et vous donnera accès à la licence restaurant ainsi que la licence IV nécessaires toutes deux pour les bars-restaurants. La deuxième formation obligatoire répond aux normes de sécurité alimentaire et doit être détenue par au moins une personne. Enfin, la troisième concernera plus la partie bar en vous permettant de mettre en vente vos boissons alcoolisées même après 22 h.

 

Quel budget pour ouvrir un bar-restaurant ?

L’un des premiers aspects économiques à prévoir pour l’ouverture d’un bar concerne le budget alloué aux formations. En effet, si aucun diplôme ni formation de longue durée ne sont nécessaires pour ce domaine, les permis et formations obligatoires sont pratiquement tous payants et relativement onéreux. Il sera également utile dans ce cadre d’apprendre à tenir la majeure partie de l'opération de votre bar-restaurant en apprenant par exemple à réaliser des cocktails, ce qui coûtera de l’argent aussi.

Dans ce registre spécifique, sur notre plateforme, nous pouvons vous proposer des accessoires en rapport avec le thème, il suffit de vous rendre sur notre page. Dans l’éventualité où vous décidez de vous entourer d’un certain nombre d’employés, il sera logique de prendre en considération les frais relatifs à leurs paies, et ce, au moins sur le premier semestre du début de votre activité.

De manière générale, et suivant certains facteurs plus ou moins importants comme l’emplacement du bar, sa superficie, les éléments à entretenir ou le nombre d’employés, il est conseillé de prévoir entre 100 000 et 300 000 euros pour l’ouverture d’un bar-restaurant. À noter que la licence 4 nécessaire afin de pouvoir servir de l’alcool dans votre établissement coûte à elle seule plus de 20 000 euros.

 

Planifier sur le long terme

Outre les dépenses liées aux formations, permis ainsi qu’aux employés, il est aussi indiqué de mettre en place un budget spécifique pour les équipements de votre bar-restaurant. Dans l’éventualité où vous ne disposez pas de beaucoup de moyens, il est conseillé de s’orienter d’abord vers des éléments peu coûteux pour ensuite les améliorer ou en prendre certains de meilleure qualité. Parmi les plus importants, on pourra citer :

  • Des shakers ;
  • Des assiettes ;
  • Des serviettes ;
  • Des mixers.

Il sera de même utile de prévoir l’achat de tabourets de bar ainsi que de tables professionnelles à l’image des modèles en inox disponibles sur notre site.

 

Coûts d’infrastructure

Dans le milieu des bars-restaurants, il est connu que les meilleurs établissements sont ceux qui ont vécu un certain nombre d’années et qui ont pu par la même occasion faire leurs preuves. Ces endroits disposent cependant de quelques contraintes comme le fait que des travaux soient nécessaires pour les remettre au goût du jour ou bien pour les adapter à l’image que vous désirez donner. Il sera donc important de mettre en place un budget pour remettre à niveau l’infrastructure du lieu sachant que même les établissements qui continuent de tourner correctement peuvent en avoir besoin.

 

Idées et concepts du bar-restaurant

Le concept d’un bar-restaurant est une étape à compléter dans les premières étapes de création de l’établissement au moment du choix du nom. Il peut être question d’un simple choix de décoration comme d’une thématique spécifique qui aura pour but d’avoir un impact sur l’aspect extérieur du lieu, mais aussi sur les activités ou le type de nourriture et de boissons qu’il sera possible d’y commander. Il s’agit d’une démarche essentielle durant l’élaboration de votre menu étant donné qu’un thème particulier pourra éventuellement restreindre votre choix d’aliments ou exiger certaines ressources particulières.

Dans la même lignée, la section bar de votre bar-restaurant peut, elle aussi, comprendre des modifications plus ou moins conséquentes. Qu’elle soit en adéquation avec le reste de l’établissement ou pas, vous pourrez mettre en place des soirées à thème pour bar avec des modèles comme les bars à jus, à cocktails, à pâtes, à jeux ou encore à chats. D’autres versions se spécialisent dans des boissons alcoolisées spécifiques comme le vin, la vodka, la bière ou le champagne.

 

Appareils et accessoires utiles pour un bar-restaurant

Le nombre ou la diversité des appareils et équipements essentiels pour votre bar-restaurant dépendent de plusieurs caractéristiques aussi bien liées à votre type de clientèle, d’emplacement ou de thématique. En règle générale, on optera dans la plupart des lieux du genre pour une série d’accessoires basiques comme un four, un fourneau ainsi qu’une ventilation pour la partie cuisine de même qu’un réfrigérateur et un congélateur.

De plus petits outils seront également de rigueur à l’image des mixeurs, trancheur, robots de cuisine ou micro-ondes. Dans le même registre, les ustensiles de cuisine, la vaisselle ou les éléments de rangement auront aussi leur importance. Des produits spécifiques à la partie bar pourront également vous être utiles dans le style de la machine à glaçons qui s’avère primordiale dans l’élaboration de certains cocktails alcoolisés.

Une question ? Nous sommes là pour vous aider :

Contactez-nous !